Belle journée au Téléthon

Début d’installation de notre stand à 9h30 et nous voilà fin prêts à 10h pour commencer notre collecte au bénéfice du Téléthon, bien emmitouflés pour affronter une température de saison. C’est dans la convivialité, accompagnée du thé ou du café bien chaud de nos thermos et des gâteaux apportés par les uns et les autres, que nous avons trouvé toute la chaleur pour nous réchauffer.

Cette journée a été l’occasion d’échanges enrichissants et de présenter l’association à quelques passants intéressés et, pourquoi pas, susceptibles de nous rejoindre.

Nous avons collecté une adhésion prise sur le stand dont les 18€ de cotisation ont été immédiatement reversés, la vente de quelques tableaux d’ascendances ainsi que la participation des adhérents passés sur le stand et la générosité de certains passants qui au gré de nos conversations ont déposé leurs dons dans notre petite boîte rouge. Nous remercions en particulier une dame aussi charmante que généreuse dont la généalogie est faite par une de ses cousines et qui a déposé sur notre stand son don de 150€.

Au final, le bilan de notre collecte est tout à fait honorable avec un don au Téléthon de 270€.

Stand AVG au Téléthon


Téléthon 2015

Pour la première fois cette année, l’association apportera son soutien au Téléthon.
Vous pourrez venir nous retrouver Samedi 5 décembre Mail Jean Jaurès, devant le Carrefour Market, où nous tiendrons un stand.
En échange de votre générosité, nous vous proposerons des tableaux d’ascendance en format A4 ou A3, des modèles de fiches généalogiques, et de vous aider à effectuer ou débuter des recherches sur internet.


Forum des Associations

Vous souhaitez nous rencontrer ? Venez nous voir le dimanche 6 septembre au Forum des Associations Parc Pic.
Venez découvrir comment commencer votre généalogie : toute la journée nous serons à la disposition de nos visiteurs pour des démonstrations de recherches généalogiques sur internet sur notre stand.
Nous vous présenterons notre activité, notre programme d’ateliers d’entraide et nos projets de visites pour cette nouvelle saison.


Visite du Musée des Gardes Suisses

Mardi 7 avril, sous la conduite de Madame Vignal de la Société Historique de Rueil-Malmaison nous avons visité le Musée Franco-Suisse.
Il est situé dans l’ancien poste de garde de l’ancienne caserne des Gardes Suisses, corps d’élite de l’Ancien Régime chargé d’assurer la garde et la protection du roi. La caserne des Gardes Suisses à Rueil-Malmaison est appelée aussi Caserne Guynemer.

Uniforme d'un Garde Suisse

Le Musée, inauguré le 9 novembre 1999 en présence de son Excellence Bénédict de Tscharner, Ambassadeur de Suisse en France, est le seul qui raconte l’histoire des Gardes Suisses au service du roi de France.

Le nombre de Suisses ayant choisi de servir les Rois de France pendant trois siècles et demi est estimé à un million de soldats dont six cent mille sont morts au combat ou des suites de leurs blessures.

C’est en 1444 que le futur Louis XI apprécie la valeur des soldats Suisses. La première compagnie des Cents-Suisses est créée en 1497, celle des Gardes Suisses en 1567. Jusqu’en 1616 ces compagnies n’ont pas d’existence permanente. Elles sont levées à la demande du Roi puis licenciées la paix revenue. Ce n’est qu’en 1616, au début du règne de Louis XIII, que les Gardes Suisses deviennent des régiments d’élite permanents attachés à la personne du Roi et s’installent en région parisienne.

Formé de soldats de grande taille, triés sur le volet, il a été chargé jusqu’à la fin de l’Ancien Régime d’une triple mission :

  • garde et service d’honneur auprès du Roi, à l’extérieur des châteaux royaux avec le régiment homologue des Gardes Françaises,
  • maintien de l’ordre à Paris et en Ile de France,
  • participation à la guerre en première ligne, comme les Gardes Françaises, pour une partie, au moins, du régiment.

Jusqu’en 1755, il n’y a pas de casernes pour ces soldats en région parisienne. Ils sont logés chez l’habitant. Continuez la lecture